Situation des Chrétiens en Palestine

Les Chrétiens de Palestine constituent une partie de la population chrétienne de Terre Sainte. Ils représentent 1,25% de la population de Palestine (50 000 Chrétiens sur 4 000 000 d’habitants). Les Musulmans représentent bien sûr la majorité de la société palestinienne.

Les relations entre Chrétiens et Musulmans en Palestine remontent à plusieurs siècles. Ils ont appris à vivre ensemble, passant par des hauts et des bas au cours des siècles. Ils partagent la même identité arabe palestinienne très forte, la même langue, la même culture, leur histoire commune et la même appartenance à leur pays.

Quoiqu’en minorité, les Chrétiens ont toujours joué et continuent de jouer un rôle important, qu’ils sont parfois les seuls à assurer, dans beaucoup de domaines tels que l’éducation, les services de santé, la vie culturelle (littérature, art, cinéma), dans le journalisme et l’activisme social. Les Palestiniens chrétiens servent de pont entre le monde arabe et l’Occident.

Les Chrétiens de Palestine subissent aux côtés de leurs compatriotes musulmans les souffrances et humiliations quotidiennes qu’entraîne l’occupation israélienne de la Cisjordanie et de la Bande de Gaza depuis 1967. Ils souffrent de toutes les conséquences économiques, sociales et psychologiques de cette injustice, et ils sont souvent tentés d’émigrer.

Ils observent également avec inquiétude la situation des Chrétiens arabes au Moyen-Orient, confrontés à un mouvement islamique exclusiviste qui refuse souvent de reconnaître les Chrétiens comme des citoyens ayant des droits, des obligations et des chances égaux à ceux de leurs concitoyens.