Les hôpitaux catholiques de Terre Sainte

Les nombreux hôpitaux catholiques de Terre Sainte sont des signes visibles de la présence et de l’action de l’Eglise dans la région. Tenus par le bien de tous, ils proposent des soins professionnels et de haute qualité à tous, indépendamment de leurs moyens.

 

Il y a au total 11 hôpitaux gérés par des instituts religieux ou tenus par un personnel religieux – des locaux ou des missionnaires : 3 en Palestine, 4 en Jordanie et 4 en Israël.

 

Palestine :

 

– L’Hôpital de la Sainte Famille à Bethléem fondé en 1886 et dirigé par les Sœurs de Saint Vincent de Paul et l’Ordre de Malte.

 

– L’Hôpital Saint- Joseph à Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, tenu par les Sœurs de Saint Joseph de l’Apparition.

 

– Le Caritas Baby Hospital fondé en 1968 grâce à Caritas Suisse et Caritas Allemagne. Il est géré par les Sœurs Franciscaines de Sainte Elisabeth de Padoue.

 

Jordanie :

 

– La Maternité d’Irbid fondée en 1952 et dirigée par les sœurs Basiliennes Chouérites grecques catholiques.

 

– L’Hôpital-Maternité d’Irbid géré par les Sœurs du Rosaire.

 

– L’Hôpital Italien d’Amman administré par l ‘«Association nationale italienne pour l’Aide aux missionnaires  » et fondé en 1925.

 

– L’Hôpital Italien de Kerak administré par l ‘«Association nationale italienne pour l’Aide aux missionnaires  » et fondé en 1933. Il est géré par les Sœurs Missionnaires de la Nigrizia (Comboniennes).

 

Israël :

 

– L’Hôpital Saint Louis, en face de la Porte Neuve à Jérusalem-Ouest, fondé en 1879 et dirigé par les Sœurs de Saint Joseph de l’Apparition . Il s’agit d’un établissement spécialisé pour les malades en phase terminale.

 

– L’Hôpital de la Sainte Famille à Nazareth, fondé en 1879 et dirigé par les Frères de Saint Jean de Dieu et les Sœurs de  » Maria Bambina « .

 

– L’Hôpital Saint Vincent de Paul à Nazareth tenu par les Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul.

 

– L’Hôpital Italien de Haïfa administré par l ‘«Association nationale italienne pour l’Aide aux missionnaires  » et fondé en 1935. Il est géré par les Sœurs Franciscaines Missionnaires du Cœur Immaculé de Marie