Rumeurs d’annulation du pèlerinage du Pape

Suite à la publication sur le site internet de The Time of Israel  de l’annonce de l’annulation de la visite du pape en raison de la grève des employés du Ministère des Affaires Étrangères israélien, le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège a déclaré à l’AFP : « une grève en cours constitue un problème et est susceptible d’entraîner des complications dans les préparatifs du voyage ».

D’après l’agence i.média, spécialisée sur le Vatican, il n’y a toutefois pas « d’inquiétude majeure au Vatican ». La même agence ayant contacté « des sources vaticanes proches de l’organisation du voyage du pape François en Terre sainte », écrit que «  Si l’on reconnaît au Vatican que la grève à peine entamée complique sérieusement les préparatifs en cours du voyage » programmé du 24 au 26 mai en Jordanie, Palestine et en Israël, on affirme aussi qu’il s’agit d’un problème purement israélien. “C’est leur problème“, lance ainsi un responsable du Saint-Siège en rappelant que le voyage est encore loin.