En attendant François, Bartholomée

Un poème écrit par le Père Jean-Pierre Sonnet SJ, professeur de théologie biblique à l’Université Grégorienne de Rome.

DANS LA NUIT DU SEPULCRE, je guette l’accolade et le baiser de l’homme en blanc, du moine en noir. Une femme est là, un bâtonnet de cire et de lumière au creux des paumes, éclaircie de jeunesse sous le voile des siècles. La première, elle attend – est-ce la mère ? Est-ce l’épouse ? Lorsque les mains se trouveront, lorsque les fronts se toucheront, l’aube naîtra entre les êtres, comme elle filtre, rosée, et luit, dorée, entre les doigts de la Marie voilée. Le Christ alors apparaîtra, transfiguré entre Moïse et puis Élie, ressuscité entre Pierre et André.